Communiqué de presse : Les Jeunes Libéraux-Radicaux Neuchâtelois sont satisfait des résultats des premières votations pour 2019

logo_jlrn (1)

Communiqué de presse : Les Jeunes Libéraux-Radicaux Neuchâtelois sont satisfait des résultats des premières votations pour 2019.

En votant NON aujourd’hui, les citoyens Suisses ont prouvé une fois de plus qu’ils ne veulent pas de restrictions insensées et contraire aux libertés individuelles.

Comme pour beaucoup d’initiatives, l’intention est bonne mais l’exécution délicate.

Les mesures proposées par les verts sont trop extrêmes et en inadéquation avec le cadre actuel. Une telle rigidité dans les zones à bâtir ne permet pas de soutenir la croissance de la population et de l’économie..

Également, la loi sur l’aménagement du territoire (LAT) étant actuellement en révision, une initiative aussi contraignante n’aurait fait que créer désordre et confusion dans les entités politiques Suisses.

Nous restons à votre disposition en cas de questions,

Pour les Jeunes libéraux radicaux Neuchâtel

Vincent Frederick Pickert – Secrétaire /  jlrneuchatel@gmail.com

Nicolas Jutzet – Président / 079 841 55 05 / nicolas.jutzet@protonmail.ch

Les JLRN regrettent le double langage des certains acteurs durant la campagne sur la loi sur les jeux d’argent

Communiqué de presse / Dimanche 5 août 2018 

Différentes informations parues après le résultat de la votation laissent songeur. Le 10 juin 2018, le peuple qui s’est déplacé aux urnes, s’est exprimé avec clarté pour un modèle fermé et hostile à l’offre étrangère. L’argumentation des défenseurs du oui était limpide: “Il faut rapatrier cet argent en Suisse”. Il a largement convaincu les votants.

Malheureusement, quelques semaines après, différents éléments laissent supposer que le réalité est plus nuancée et que cet argument ne correspond pas à la réalité. Les JLRN regrettent les points suivants :

  • La Loterie Romande qui a vaillamment combattu, ce printemps, ses concurrents sur internet basés à l’étranger, leur reprochant de s’affranchir des règles du jeu helvétique transfère 20% des activités du services des tâches informatiques en Pologne 1.
  • Après avoir voué aux gémonies les casinos étrangers pendant la campagne, les casinos suisses indiquent désormais qu’il est inimaginable de développer une offre en ligne sans eux. Problème, c’est impossible de collaborer avec les acteurs établis, ils sont sur une liste noire et ne remplissent pas les critères qui figurent dans l’ordonnance sur les jeux d’argent (OJAr) à l’article 8 2.
  • Les casinos veulent profiter d’une taxation préférentielle pendant les 4 premières années d’exploitation de leur offre en ligne, ce qui rapportera donc rien, ou presque, à la Confédération 3.

Ce double langage est regrettable. Il s’agit de dénoncer cette évolution, spécialement venant d’acteurs qui n’ont eu de cesse de vilipender la concurrence étrangère et de louer leur prétendue supériorité morale pendant la campagne.

Nous souhaitons vivement que les élus qui, nous l’espérons, partagent nos inquiétudes, sauront mettre un terme à cette dérive en refusant tout nouveau privilège à ces acteurs et sauront, au contraire, prendre des mesures pour renforcer la prévention des joueurs. Notamment avec l’extension de la taxe pour la prévention, aujourd’hui payée seulement par les loteries, aux casinos.

Le Conseil d’Etat, en tant que membre de la Conférence spécialisée des membres de Gouvernements concernés par la loi sur les loteries et le marché des loteries, soit l’organe suprême de la Convention qui lie les cantons romands, doit être attentif à ces développements et se rappeler de ses promesses durant la campagne.

Pour les Jeunes libéraux radicaux Neuchâtel

Nicolas Jutzet – Président

079 841 55 05 / nicolas.jutzet@protonmail.ch

Tax independence day, enfin le Jour J pour le canton de Neuchâtel

Logo_JLRN.JPG

Communiqué de presse / Neuchâtel 7 avril 2018

Les Jeunes Libéraux Radicaux neuchâtelois (JLRN) se réjouissent, en ce samedi 7 avril 2018, de pouvoir fêter l’indépendance fiscale des citoyens du canton de Neuchâtel. Bon dernier du classement, le canton de Neuchâtel se doit de permettre à ses citoyens de gagner des places dans ce ranking, le plus rapidement possible, afin de mettre un terme à l’image d’enfer fiscal qui ne cesse d’être véhiculée dans les médias et qui décide, année après année, des habitants à aller s’établir ailleurs. Privant le canton d’un capital humain non négligeable.

Nous saluons la volonté du Conseil d’Etat de faire baisser la fiscalité dans le canton, tant pour les personnes physiques que morales. Cette démarche démontre que nos autorités se rendent compte de la situation difficile du canton et de la nécessité prioritaire de rétablir un lien de confiance avec la population neuchâteloise. Une gestion rigoureuse des deniers publics est évidemment une base indispensable pour cela. Nous espérons qu’il est désormais clair pour tout le monde que le canton souffre non pas d’un manque de recettes, mais d’un excès de dépenses.

Pour rappel, déterminé par Credit Suisse, le Tax Independance Day (Tax-I) désigne le jour auquel un contribuable a gagné l’argent nécessaire pour payer ses impôts et ses contributions sociales obligatoires (AVS, assurance chômage, etc.) pour l’année en cours. L’hypothèse de travail, c’est que ce citoyen témoin exerce une activité lucrative à partir du 1er janvier et consacre, dans un premier temps, l’intégralité de son revenu à l’acquittement de ses impôts.

 

Être JLRN c’est défendre ton avenir!
Nous nous tenons à votre disposition pour les éventuelles questions.

Pour les JLRN
Nicolas Jutzet / Président 079 841 55 05